La SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer Français) fait parfois face à des périodes difficiles. La situation des transports en commun devient très pénible. Mais comment faire lorsqu’on a déjà acheté un billet et qu’on n’a pas pu prendre le train à cause des perturbations ? La bonne nouvelle c’est que la SNCF peut rembourser de façon intégrale les billets de train qui ont été acheté au cours de ces périodes.

Dans le cas d’un train annulé

Si un TGV, un TER ou encore un Ouigo que vous avez prévu de prendre a été annulé, vous pouvez vous faire rembourser peu importe le type de billet acheté. Pour procéder à la demande de remboursement, il faut se rendre dans un guichet SNCF, faire une demande par courrier, ou via le formulaire en ligne présent sur le site de la société de transport.

En ce qui concerne les bénéficiaires d’un abonnement TGV Max en particulier, la demande doit nécessairement être faite en ligne pour avoir droit à un bon d’achat non nominatif d’une valeur de 5€ comme c’est mentionné sur le site de la SNCF. Le bon d’achat est généralement délivré automatiquement dans les jours qui suivent la date du voyage.

Plutôt que de vous faire rembourser le billet de train les jours de grève, vous pouvez aussi opter tout simplement pour le report ou l’échange du billet. Le billet initial ne doit toutefois pas avoir été utilisé. Par ailleurs, s’il y a une différence de prix, elle devra être prise en charge par le voyageur en cas d’échange d’un billet Ouigo.

Hormis vous faire rembourser ou demander un échange de billet, vous pouvez prendre un autre train qui dessert le lieu où vous avez prévu de vous rendre. Pour ce faire, vous devez garder votre billet valide, et le présenter dans le nouveau train sans faire au préalable une demande d’annulation. Mais le risque avec cette option est qu’il peut ne pas y avoir assez de place pour tout le monde.

Dans le cas d’un train en retard

Si votre train a été en retard, la SNCF s’engage aussi à appliquer des conditions de remboursement. Cela dépend toutefois du type de train que vous vouliez emprunter.

  • Pour un Intercités ou un TGV, vous pouvez obtenir un remboursement allant à 25% du prix du billet de train à partir de 30 minutes de retard.
  • Dès 2 heures de retard, le remboursement s’élève à hauteur de 50% du prix du billet,
  • et lorsque le retard est de plus de 3 heures, 75% du prix du billet de train est remboursé.

Par contre, lorsqu’il s’agit d’un Ouigo, les conditions changent. Dans le cas présent,

  • vous recevrez automatiquement un bon de remboursement allant jusqu’à 25% du prix du billet si le train a une heure de retard ou plus.
  • Si le train a au-delà de deux heures de retard, la compensation est de 50% le prix du billet.

Une variété de moyens de paiement

Les méthodes disponibles sont plutôt variées. Pour ceux qui ont un compte à débit différé, le remboursement est inscrit sur leur relevé de compte. Dans le cas où le paiement a été fait avec des chèques-vacances, il faut obligatoirement faire la demande de remboursement en remplissant le formulaire de réclamation de la SNCF. Quant aux voyageurs qui payent avec une carte bancaire à usage unique, le remboursement se fera sur leur compte bancaire. Toutefois, cela peut prendre du temps.

Il reste encore des choses à faire du côté de la SNCF pour assurer un excellent service aux clients certes, mais il est agréable de voir que la société a mis en place un système de paiement diversifié afin de gérer le remboursement des billets de façon automatique. Les sociétés, de surcroît celles qui sont étatiques, devraient toutes penser à mettre en place des moyens de paiement variés, suivant l’exemple des entreprises privées pionnières dans la gestion d’argent qui proposent à leurs clients plusieurs méthodes avancées de paiement pour faciliter les retraits d’argent.

Il serait bien de préciser que seule la grève n’est pas un motif de remboursement pour la SNCF. Même lorsque tout fonctionne comme il faut, vous pouvez vous faire rembourser. Mais cela est uniquement valable si vous avez souscrit à une assurance voyage SNCF au moment de la réservation des billets. La société dispose heureusement d’un service relation client efficace qui vient toujours en aide à ses clients. N’hésitez donc pas à les contacter si vous avez des problèmes.

Comment se faire rembourser un billet de train par la SNCF ?
5 (100%) 1 vote[s]
Article précédentTravaux d’énergie : comment se faire rembourser en 2019 ?
Article suivantComment se faire rembourser par Top Achat ?
Co-fondateur de se-faire-rembourser.fr et rédacteur à mes heures perdues (de longues heures en réalité pour tout vous avouer), ma passion pour l'informatique et mes expériences professionnelles m'ont permis d'acquérir de solides connaissances dans le domaine du service relation client. En démarrant ma carrière comme technicien, puis responsable d’équipe pour le service qualité d’un grand groupe et maintenant développeur de sites internet, je fais de ma polyvalence ma force et m'aspire à partager mon expérience aux lecteurs qui veulent bien penser que les méthodes que je propose risque bien … de fonctionner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here