Il se peut que vous ayez acheté un billet de TER et que vous ne l’ayez pas composté : soit parce que le train a eu du retard ou a été supprimé et que vous n’avez pas pu effectuer votre voyage, soit parce que vous avez changé de trajet et acheté un autre billet… Les raisons peuvent être multiples, mais une question se pose : peut-on se faire rembourser ce billet non composté ?

Les conditions de remboursement des billets TER

Bonne nouvelle, si vous avez acheté un billet TER, donc un billet sans placement, et que vous n’avez pas pu le composter, vous pouvez l’échanger ou vous le faire rembourser jusqu’à 7 jours après la date du voyage indiquée sur le billet. Attention cependant, vous ne serez pas remboursé en intégralité puisque, une fois la date du départ passé, vous aurez une retenue de 10 % sur le montant du remboursement. Ces conditions valent également pour les billets Intercités sans placement.

A noter que

  • si vous avez acheté un billet Intercités avec placement, votre billet sera bien échangeable et remboursable, mais seulement jusqu’à la date du départ. Une fois cette date passée, vous ne pourrez pas vous le faire rembourser, même s’il n’a pas été composté.

A noter également que :

  • si vous avez bénéficié d’un tarif Loisir weekend ou d’un tarif Prem’s à l’achat de votre billet TER, alors celui-ci ne pourra ni être échangé ni être remboursé, même s’il n’a pas été composté.
  • En revanche, si vous avez acquis un billet d’Intercités avec un tarif Loisir weekend, voytre billet sera échangeable et remboursable jusqu’à la date du départ, avec une retenue de 50 % sur le montant du billet. Par contre, une fois la date prévue du voyage passée, vous ne pourrez pas prétendre à un remboursement, même si le billet n’a pas été composté.

Attention, si votre voyage comportait une partie avec réservation, et une autre sans placement, alors votre billet ne pourra être remboursé une fois la date du départ passée, car les conditions du voyage avec réservation s’appliqueront.

Et pour les billets TGV, comment cela se passe-t-il ?

Pour les billets TGV, la réservation des places est obligatoire. Les conditions de remboursement sont donc encore différentes des billets TER et Intercités, et varient en fonction du tarif. Un vrai casse-tête ! On distingue les cas suivants :

  • Pour un billet TGV acheté avec un tarif Prem’s ou une promotion temporaire : vous ne pourrez pas échanger votre billet ni vous le faire rembourser, même s’il n’est pas composté, avant ou après la date du départ (sauf si vous avez souscrit à une assurance annulation).
  • Pour un billet TGV acheté avec un tarif Loisir, ou avec une carte de réduction (Enfant Famille, Famille nombreuse, Famille militaire, ou Congé annuel) : votre billet est échangeable et remboursable sans retenue jusqu’à la veille de la date du départ, et il est échangeable et remboursable avec une retenue le jour du départ. La retenue varie selon si vous possédez une carte de réduction ou pas : elle est de 3 euros avec carte et de 12 euros sans carte, ou 50 % si jamais le montant du billet TGV est inférieur à 24 euros. En revanche, après la date du départ, que le billet soit composté ou non, vous ne pourrez pas vous le faire rembourser.
  • Pour un billet TGV acheté avec un tarif Pro sans carte de réduction, avec une carte militaire ou avec un abonnement Fréquence et Forfait : avant la date du départ, le billet est échangeable et remboursable sans frais mais uniquement à un guichet ou dans une boutique SNCF de la ville indiquée comme ville de départ sur le billet. Après la date du départ, le billet ne pourra pas être remboursé même s’il n’est pas composté. En revanche, vous pourrez l’échanger pour un train le même jour sur le même trajet si vous réclamez dans les deux heures suivant l’heure de départ du train.
Article précédentCFE : Comment obtenir le remboursement en ligne ?
Article suivantComment se faire rembourser sur DHGate ?
Co-fondateur de se-faire-rembourser.fr et rédacteur à mes heures perdues (de longues heures en réalité pour tout vous avouer), ma passion pour l'informatique et mes expériences professionnelles m'ont permis d'acquérir de solides connaissances dans le domaine du service relation client. En démarrant ma carrière comme technicien, puis responsable d’équipe pour le service qualité d’un grand groupe et maintenant développeur de sites internet, je fais de ma polyvalence ma force et m'aspire à partager mon expérience aux lecteurs qui veulent bien penser que les méthodes que je propose risque bien … de fonctionner.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here