Nous aimerions tous pouvoir nous passer de nos lunettes de temps à autre, et parfois de manière quotidienne. Les lentilles pourraient être une solution adaptée à cette envie, mais comment sont-elles prises en charge par la mutuelle santé ?

Le remboursement des lentilles

Il ne suffit pas de se rendre chez son opticien pour acheter des lentilles et se les faire rembourser. Plusieurs étapes sont à respecter, dont le passage obligatoire chez un médecin spécialiste.

Comment se faire rembourser ses lentilles ?

En premier lieu, il est indispensable de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste, qui est un médecin spécialisé dans les troubles des yeux et de la vue. Ce dernier examine la vision du patient, la forme de son œil et même la présence de larmes et d’humidité. En fonction de ses observations, il peut formuler une prescription pour le patient qui sera valable trois ans et qui lui permettra d’obtenir des lunettes ou des lentilles. Les troubles de la vision qui sont concernés ici sont la myopie égale ou supérieure à huit dioptries, l’astigmatisme, l’hypermétropie, mais aussi le kératocône, le strabisme accommodatif et l’anisométropie.

Une fois cette première étape passée, il suffit de se rendre chez son opticien pour choisir les lunettes ou les lentilles de contact adaptées à sa situation. En ce qui concerne les lentilles, on peut en trouver de différentes sortes : les lentilles rigides, les lentilles souples, les lentilles mensuelles, les lentilles semi-mensuelles, les lentilles journalières, etc. Le choix de la lentille dépend alors essentiellement du besoin de la correction, des habitudes de vie du patient, de la sécheresse de ses yeux et du confort ressenti. Pour obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologiste, il faut toujours s’y prendre l’avance. Ce type de spécialiste est connu pour son emploi du temps très chargé.

Le remboursement des lentilles

Seules les lentilles prescrites par les ophtalmologistes sont remboursées par l’Assurance Maladie. Dans ce cadre, le remboursement concerne chaque œil, et donc chaque lentille, à hauteur de 60 %, et ce, pour tous les types de lentilles. Mais toutes les paires de lentilles ne sont pas proposées au même prix. Certaines peuvent atteindre un total de 300 euros, qui peut encore augmenter en fonction du type de lentilles (progressives ou non). Le coût total peut être important, notamment celui qui reste à la charge du patient.

La mutuelle et le remboursement des lentilles

Une mutuelle peut effectuer partiellement ou totalement le remboursement des lentilles. Il arrive que ce type de prise en charge soit compris dans la prestation « optique » de la mutuelle. Pour être bien couvert, il faut choisir une mutuelle optique en adéquation avec ses besoins.

Le remboursement en pourcentage

Dans certaines notices se trouvent des montants qui figurent sous la forme de pourcentage. Dès lors, il est indiqué à l’affilié que le remboursement est effectué selon la base de remboursement de la Sécurité sociale. Si ce pourcentage peut être élevé, il n’est pas toujours à la hauteur des attentes des affiliés. En effet, si la Sécurité sociale plafonne certaines prestations, ce qui implique que les remboursements pourraient être peu conformes aux montants réellement avancés par les affiliés.

Le remboursement en montant forfaitaire

Le remboursement sous la forme d’un forfait annuel offre une meilleure idée des remboursements effectués à l’année par la mutuelle. Il est ainsi plus aisé de définir le montant qui sera à la charge réelle de l’affilié lors de l’achat de ses lentilles ou de ses lunettes. Cette solution peut se montrer pratique au moment du changement de correction : on sait avec certitude quels sont les montants remboursés par la Sécurité sociale et la mutuelle. Les offres des mutuelles qui fonctionnent de cette manière sont souvent plus intéressantes que les autres.

Choisir une mutuelle pour son offre optique

Quand on sait que l’on va avoir besoin de changer régulièrement de lentilles de contact, il est préférable de choisir une mutuelle avec la meilleure prestation optique possible. Celle-ci doit s’adapter aux besoins de l’affilié et permettre une prise en charge optimale des soins optiques. Pour choisir la meilleure mutuelle, il est souvent nécessaire de comparer les différentes offres disponibles. Il y en a forcément une qui correspond à vos attentes en termes de correction visuelle et de remboursements.

Article précédentCombien de temps faut-il pour recevoir une nouvelle carte grise ?
Article suivantComment résoudre un litige avec la CAF ?
Consultante pour le blog se-faire-rembourser.fr, je suis diplômée depuis 2002 d’un DUT info-com. obtenu à Rennes, option Journalisme. Après une expérience à l’étranger pendant presque trois ans, je suis revenue en France et ai travaillé comme rédactrice pour le journal interne de l’entreprise qui m’employait. Quand l’équipe s’est constituée pour développer un projet de site internet destiné à aider les consommateurs à trouver des solutions face à leur problématique de remboursement, j’ai tout de suite adhéré à l'idée. Car je suis intimement convaincue que chaque problème à toujours sa solution. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et votre retour d’expérience car cela m’importe beaucoup de savoir comment j’ai pu vous être utile ! Bonne lecture à tous et à bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here