Vous avez loué un véhicule chez un professionnel à Paris ? Vous avez dû annuler cette location pour une raison indépendante de votre volonté et vous voulez contester les frais d’annulation qui s’appliquent ? La voiture louée a subi une défaillance et vous devez faire l’avance des frais ? Ou pire : le loueur parisien refuse de vous rembourser votre dépôt de garantie ? On fait le point sur toutes les bonnes façons d’obtenir votre remboursement pour une location de voiture à Paris.

Comment demander votre remboursement suite à une annulation ?

Dans le cas où vous annulez votre location voiture à Paris, jusqu’à 24 heures avant la prise en charge du véhicule, votre annulation est généralement gratuite. Cependant, s’il reste moins de 24 heures entre le moment de votre annulation et celui où il était prévu que vous preniez en charge le véhiculé, le loueur est alors en droit d’appliquer des frais d’annulation.

Pour être légaux, ces frais d’annulation doivent être prévus dans les conditions de votre contrat de location. Si c’est le cas, vous devez demander, après votre annulation et le paiement de ces frais, leur remboursement. Pour ce faire, agissez de préférence dans les 24 heures qui suivent votre annulation en adressant à votre loueur tous les justificatifs susceptibles de consolider votre position.

Comment vous faire rembourser votre dépôt de garantie ?

Lorsque vous rendez votre véhicule à votre loueur à Paris, celui-ci se munit de la fiche d’état réalisée au moment du départ. Toutes les détériorations mentionnées sur cet état des lieux ne pourront pas vous êtres imputées : il est donc très important d’être vigilant et précis au moment de l’établissement de ce document, juste avant que vous ne preniez en charge le véhicule que vous avez loué dans la capitale.

  • Si des détériorations ou des dommages sont constatés au moment où vous remettez le véhicule à votre loueur parisien, ce dernier peut conserver tout ou partie de votre dépôt de garantie. Il peut également utiliser l’empreinte de la CB qu’il a réalisée au préalable.
  • Le loueur ne peut pas vous facturer des frais pour des dégradations qui ne seraient pas mentionnées dans l’état de restitution du véhicule. S’il le fait, exigez un remboursement immédiat.

Attention aussi : le loueur ne peut pas vous tenir responsable des dommages qui auraient pour cause la vétusté de la voiture qu’il vous a fournie et qui les a entraînés… Votre loueur, à Paris comme en province, a pour obligation légale de mettre à votre disposition un véhicule en parfait état de marche. Il est donc de ce fait légalement responsable des vices cachés qui pourraient se révéler durant votre location.

Soyez également vigilant face aux clauses abusives : votre loueur parisien ne peut pas vous facturer des réparations sur simple présentation d’un devis effectué avec son seul contrôle et ce, même si son contrat le prévoit. Comme ce contrat ne peut également prévoir de mettre à votre charge le coût d’un dépannage suite à un accident. Notez que l’article L133-2 du code de la consommation prévoit qu’en cas de doute sur les clauses d’un contrat, ces dernières s’interprètent toujours dans l’intérêt du consommateur.

Location de voiture à Paris : comment obtenir votre remboursement ?
5 (100%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here