En consultant vos comptes, vous vous êtes aperçu qu’un ou plusieurs paiements ont été réalisés avec votre carte bancaire mais après vérification, vous êtes certains de ne pas en être l’auteur.
S’il est possible de se faire rembourser les sommes engagées, il y a tout de même une procédure précise à suivre.

Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la marche à suivre pour se faire rembourser en cas de fraude à la carte bancaire.

 

Dans quel cas on parle de fraude à la carte bancaire ?

On parle de fraude à la carte bancaire quand des opérations ont été effectuées sur votre compte bancaire par une personne mal intentionnée.
Il peut s’agir d’achats réalisés sur internet ou hors internet mais cela concerne aussi les retraits en distributeurs automatiques de billets.

Si la fraude à la carte bleue sur internet est aujourd’hui la plus répandue, elle n’est pas la seule et peut concerner tout type de transaction, comme par exemple les règlements sur des terminaux de paiement (en magasin, station service…) ou encore des achats par téléphone.

Les pirates rivalisent d’ingéniosité pour développer des méthodes de piratages toujours plus sophistiquées.
Il existe de nombreux systèmes allant du clonage de votre carte bancaire au hameçonnage en passant par le piratage de votre carte bancaire.

Mais la fraude à la carte bancaire peut tout aussi bien faire suite à la perte de votre moyen de paiement.

 

Que faire lorsque l’on constate une fraude à la carte bancaire ?

Il est important de distinguer si les paiements ont été fait en ligne ou non. S’il s’agit d’achats effectués vous pouvez utiliser des dispositifs en ligne pour déclarer la fraude.

Dans tous les cas, sachez que vous avez 13 mois à compter de la date de débit pour faire les démarches de déclaration de fraude à la carte bancaire.
Ce délai est ramené à 70 jours pour les opérations hors Union Européenne.

Si vous constatez une fraude à la carte bleue sur internet, la procédure à suivre diffère selon si vous êtes ou non en possession de votre carte de paiement.
En effet, si vous avez encore votre carte et que les paiements frauduleux ont été réalisés sur internet, vous pouvez signaler la fraude directement en ligne grâce au service « Percev@l ».

Pour une fraude à la carte bancaire sur internet :

    • Vous n’avez plus votre carte bancaire : il vous faut d’abord faire opposition à votre carte bancaire le plus rapidement possible. Dans le cas d’un vol, il faut faudra ensuite déposer plainte dans un commissariat de police ou auprès de la gendarmerie.
    • Vous avez toujours votre carte bancaire : faire opposition est tout de même recommandé même si vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire. Vous devez ensuite avertir les forces de l’ordre, directement en ligne avec un nouveau téléservice Percev@l qui permet de signaler l’infraction à la Police et la Gendarmerie directement sur internet afin de les aider à identifier les fraudeurs. Vous pouvez également vous rendre directement en commissariat, en brigade de gendarmerie ou encore signaler la fraude en adressant un courrier au Procureur de la République. Enfin, il faudra faire la demande de remboursement auprès de votre banque (toutes les infos) et commander une nouvelle carte.

Si vous pensez que la fraude est liée à un TPE, un distributeur ou tout autre automate, la procédure est sensiblement la même que s’il y a fraude à la carte bancaire sur internet.

 

Comment se faire rembourser en cas de fraude à la carte bancaire ?

Dès lors que vous avez déclaré la fraude auprès des services des forces de l’ordre ou du téléservice Percev@l, il vous faut contacter votre banque dans les meilleurs délais.

Votre banque est dans l’obligation de vous rembourser l’intégralité des sommes débitées ainsi que les éventuels agios engendrés par les opérations frauduleuses.
Attention, car si votre carte bancaire a été utilisée avec le code secret, votre banque peut appliquer une franchise de 50€.

 

Même si se faire rembourser en cas d’utilisation frauduleuse de sa carte bancaire est relativement facile, vous pouvez toujours vous prémunir de ce type de désagrément.
Évitez de transmettre vos coordonnées par mail, n’effectuez pas d’achats en ligne en passant par un réseau WIFI public ou encore veillez à protéger correctement votre ordinateur.

Fraude à la carte bancaire, comment se faire rembourser ?
Notez cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.