Vous venez de perdre votre emploi et vous souhaitez savoir combien de temps vous devez attendre avant de percevoir le chômage ? Nous vous expliquons quelles sont les conditions pour obtenir l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), ainsi que le délai à attendre avant de toucher le chômage.

Qu’est-ce que l’allocation chômage ?

L’allocation chômage est un dispositif qui a été mis en place par l’Etat pour aider les actifs qui n’ont pas d’emploi à percevoir une aide pour vivre au quotidien. Cette aide est temporaire et accordée sous certaines conditions bien précises.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’ARE?

Il faut savoir que perdre son emploi ne vous rend pas automatiquement éligible à l’Aide au Retour à l’Emploi.

Vous devez en effet respecter les conditions suivantes :

  • La rupture de votre contrat doit avoir été involontaire : licenciement, fin d’un CDD ou d’un contrat intérim, ou démission légitime comme la rupture conventionnelle (par exemple démission pour suivre son conjoint muté) ;
  • Vous devez avoir exercé une activité professionnelle pendant au minimum 4 mois, soit 122 jours et 160 heures de travail. Ces heures de travail doivent avoir été effectuées :
    • Au cours des 28 mois précédant la fin de votre contrat si vous avez moins de 50 ans
    • Au cours des 36 mois précédant la fin de votre contrat si vous avez 50 ans ou plus.
  • Être apte à l’emploi (sur le plan physique ou mental) ;
  • Ouvrir un dossier de demandeur d’emploi auprès du Pôle Emploi ;
  • Résider sur le territoire français ;
  • Ne pas avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite ;
  • Pouvoir justifier auprès du centre d’indemnisation que vous êtes bien à la recherche effective et permanente d’un nouvel emploi.

A noter que depuis le 1er janvier 2019, sont également éligibles à l’allocation chômage les actifs qui ont démissionné, à condition que leur démission ait eu pour objectif :

  • La satisfaction de conditions d’activité antérieure spécifiques ;
  • Un projet de reconversion professionnelle nécessitant de suivre une formation
  • Un projet de création d’entreprise ou de reprise d’une entreprise.

De même, depuis le 1er janvier 2019, les travailleurs indépendants peuvent également prétendre à l’allocation chômage des travailleurs indépendants sous certaines conditions.

Combien de temps doit-on avoir travaillé pour prétendre à l’allocation chômage ?

Comme indiqué plus haut, les conditions d’éligibilité à l’allocation chômage sont très précises, notamment  sur le plan du nombre d’heures travaillées requises. En effet, le travailleur doit pouvoir justifier d’un minimum de 610 heures travaillées au cours des 28 derniers mois (soit 88 jours). Pour les personnes de 53 ans ou plus le calcul est fait sur la période des 36 derniers mois.

De plus, plus longtemps vous avez cotisé, plus longtemps vous serez indemnisé ! Le maximum étant de 24 mois si vous avez moins de 53 ans, 30 mois si vous avez entre 53 et 55 ans, et 36 mois si vous avez 55 ans ou plus.

Quel est le montant de l’allocation chômage ?

Le montant de l’allocation chômage n’est pas le même pour tous. En effet, il va varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Vos derniers salaires perçus
  • Le temps de travail accompli au cours de la période d’affiliation

Il existe un seuil minimum d’allocation chômage, de même qu’un plafond a été fixé à 75 % du salaire de référence.

Si vous avez besoin de plus d’argent, vous pouvez demander une avance sur votre allocation chômage.

combien de temps attendre pour percevoir le chômage ?Combien de mois faut-il  attendre pour percevoir le chômage ?

Attention, il faut savoir que vous ne recevrez pas votre allocation chômage dès le lendemain de la rupture de votre contrat de travail ! Il y a un délai de carence de 7 jours une fois que le différé d’indemnisation est terminé, à savoir selon votre situation :

  • Le différé d’indemnisation « congés payés » : ce différé vous concerne si au moment de la rupture de votre contrat de travail, vous avez perçu une indemnité de congés payés non pris. Vous devrez alors attendre le nombre de jours correspondant à cette indemnité, plus le délai de carence de 7 jours, avant de toucher votre allocation chômage.
  • Le différé spécifique : ce différé va dépendre de l’indemnité supra légale que vous percevez en cas de rupture de votre contrat de travail. On le calcule de la manière suivante : Différé spécifique d’indemnisation (en nombre de jours) = Montant des indemnités supra-légales (en euros) / 90. Il est plafonné à 180 jours (6 mois) ou 75 jours (2 mois et demi) si vous avez perdu votre travail dans le cadre d’un licenciement économique, ou d’un départ négocié dans le cadre d’un plan de départ volontaire.

Le délai de carence est supprimé si vous aviez déjà été admis à Pôle Emploi plus de 12 mois avant cette demande. Dans ce cas, vous recevrez donc plus rapidement votre premier versement d’allocation chômage.

 

Combien de temps pour toucher les allocations chômage ?
Notez cet article

    1 Response to "Combien de temps pour toucher les allocations chômage ?"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.