Remplir sa déclaration de revenus n’est pas toujours facile, tant les situations professionnelles et personnelles sont diverses et variées… D’autant plus que votre situation a peut-être changé dans l’année écoulée et qu’il vous faut faire des modifications. C’est vite un casse-tête et il faut éviter de se tromper.

Existe-t-il des aides pour m’accompagner dans cette démarche ? On vous indique lesquelles. La plupart sont gratuites, quelques-unes payantes.

Des experts-comptables à votre service

Chaque année, quelques jours avant la fin du délai légal de déclaration de revenus, des experts-comptables vous propose de l’aide gratuitement via des opérations comme celle organisée en mai dernier, “Allo Impôt”.

Des échanges étaient possibles avec des experts-comptables, sur des questions très générales, mais surtout pour décortiquer des situations personnelles.

Un service par téléphone (numéro vert) était mis en place, ainsi qu’un site internet ouvert pour l’occasion. Ainsi, les contribuables ont pu bénéficier d’une assistance.

Même aide gratuite ouverte à toutes les personnes perdues dans le casse-tête de la fiscalité du côté de l’Ordre des experts comptables.

Chaque antenne locale ou régionale a ouvert des permanences pour permettre aux usagers de venir avec leurs papiers poser les questions et se faire aider pour compléter leur déclaration.

La hotline

Chaque année, le ministère des Finances met en place une ligne d’assistance sécurisée, afin que les contribuables ne se retrouvent pas seuls face aux difficultés à remplir leur déclaration ou face à des changements de situation personnelle.

Le service, qui est payant mais pas très cher, est ouvert tard le soir et aussi les samedis, afin que les personnes travaillant en journée puissent tout de même y avoir accès.

Votre centre local des Finances publiques

Parfois, le mieux est encore un rendez-vous avec un conseiller dans son centre local, afin de démêler rapidement une situation, notamment quand on apporte tous ses papiers.

  • Pour prendre rendez-vous, on téléphone ou l’on va sur son “Espace particulier”, sur le site www.impots-gouv.fr.
  • Là, on sélectionne son centre après avoir précisé ses coordonnées
  • et on prend rendez-vous selon les disponibilités qui nous sont proposées.

Attention, en période de déclaration, surtout quand l’échéance se rapproche, il peut parfois être difficile d’avoir un rendez-vous aux impôts : il faut donc s’y prendre un peu à l’avance si on sait que sa déclaration va être compliquée à remplir et qu’il nous faut de l’aide.

Et même sur place, il y a de l’attente. Il va falloir s’armer de patience, mais les conseillers sauront vous apporter leur aide.

Les CCAS et les associations

Dans certains Centres communaux d’action sociale ou des services municipaux d’aide et de suivi de la population en difficultés, on vous propose des permanences chaque printemps pour vous aider dans votre déclaration, même si vous n’êtes pas imposables.

Bien se renseigner auprès de la mairie ou des services départementaux, car cette assistance n’existe pas obligatoirement.

On trouve également des associations qui peuvent vous accompagner si vous maîtrisez mal la lecture et l’écriture ou bien la langue française.

Les subtilités de l’administration ne sont pas toujours évidentes sans y ajouter en plus les subtilités de la langue.

Ces services bénévoles sont gratuits. Ils n’existent pas dans tous les départements, il faut donc se renseigner un peu à l’avance.

La permanence d’avocats-fiscalistes

Dans certains communes ou départements, des avocats-fiscalistes proposent, comme les comptables, des permanences gratuites pour vous accompagner avec votre déclaration.

Vous pouvez vous tourner vers eux pour les cas les plus litigieux ou les situations personnelles à problème.

Pour savoir si une telle permanence existe, se renseigner auprès de sa mairie ou son département.

Les conseillers en gestion de patrimoine

Ce service là n’est pas gratuit, mais il peut être très utile si vous possédez beaucoup de patrimoine, si vous avez hérité il y a peu, etc.

Veillez à bien choisir votre conseiller en gestion, sans que sa commission ne soit trop élevée. Le conseiller peut vous accompagner pas à pas dans la déclaration et même un peu après.

Article précédentComment contacter les impôts ?
Article suivantDoit-on déclarer aux impôts le montant de sa retraite ?
Consultante pour le blog se-faire-rembourser.fr, je suis diplômée depuis 2002 d’un DUT info-com. obtenu à Rennes, option Journalisme. Après une expérience à l’étranger pendant presque trois ans, je suis revenue en France et ai travaillé comme rédactrice pour le journal interne de l’entreprise qui m’employait. Quand l’équipe s’est constituée pour développer un projet de site internet destiné à aider les consommateurs à trouver des solutions face à leur problématique de remboursement, j’ai tout de suite adhéré à l'idée. Car je suis intimement convaincue que chaque problème à toujours sa solution. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et votre retour d’expérience car cela m’importe beaucoup de savoir comment j’ai pu vous être utile ! Bonne lecture à tous et à bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.