Lorsque vous effectuez un prêt immobilier, vous vous engagez sur la durée. Cependant, certaines personnes ont du mal à payer leurs mensualités jusqu’au bout. Si vous êtes dans ce cas, pas de panique ! Il existe de nombreuses aides pour vous aider à rembourser votre prêt immobilier. Voici les principaux dispositifs existants.

Les aides de la CAF

Sous certaines conditions, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) peut vous aider à rembourser votre prêt immobilier. Votre éligibilité aux aides de la CAF dépendra de :

  • Vos ressources
  • La localisation du bien immobilier
  • Votre situation familiale

Cette aide prend la forme d’un versement mensuel qui couvre en partie les mensualités de votre prêt.

Pour bénéficier des aides de la CAF, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir souscrit un crédit immobilier particulier, comme un prêt conventionné (PC), un prêt à l’accession sociale (PAS), ou encore un prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • Se situer en-dessous du plafond de ressources fixé par la CAF ;

Lors de l’étude de votre dossier, la CAF pourra également étudier la composition de votre ménage et la localisation de votre bien immobilier afin de décider au cas par cas.

La principale aide proposée par la CAF est l’APL (Aide personnalisée au logement). Elle est comprise environ entre 200 € et 300 € par mois en fonction des critères cités ci-dessus. Mais la CAF propose d’autres types d’aides, notamment l’ALS (Allocation de logement sociale) et l’ALF (Allocation de logement familiale). Si vous ne pouvez prétendre à l’une des 3 aides, vous pourrez recevoir l’une des deux autres. Vous ne pouvez les cumuler.

Les aides de la banque

Vous pouvez également vous adresser directement à la banque qui vous a accordé le prêt immobilier.

Obtenir un délai de paiement

La première option est d’obtenir un réaménagement de prêt auprès de votre banque. Vous pouvez demander l’allongement de la durée du prêt ou du taux d’intérêt afin de réduire le montant des mensualités. Votre banque est dans l’obligation légale d’accepter votre demande, et si elle refuse vous pouvez saisir le tribunal d’instance. C’est alors le juge qui décidera du réaménagement de votre prêt (rééchelonnement ou report des échéances).

Attention, pour saisir le tribunal, vous devez pouvoir prouver que vous ne pouvez plus payer le prêt, par exemple suite à un changement de situation professionnelle ou de situation familiale.

Renégocier son prêt

Vous pouvez également renégocier votre prêt dans le cas où le taux d’intérêt de votre prêt est plus élevé que ceux pratiqués aujourd’hui. Pour cela, vous pouvez contracter un autre prêt à taux plus bas (dans le même établissement bancaire ou dans un autre) et rembourser votre prêt initial par anticipation. Attention, il faut également prendre en compte de nouveaux frais de dossier ainsi que des frais liés à de nouvelles garanties sur votre logement.

Les aides d’Action Logement

Action Logement propose également une aide pour le remboursement de votre prêt immobilier. Pour pouvoir y prétendre, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Travailler dans une entreprise assujettie à la PEEC (Participation des Employeurs à l’Effort de Construction), ou alors être au chômage depuis moins de 12 mois et avoir travaillé dans ce type d’entreprise pour votre dernier emploi ;
  • Etre dans une situation de difficulté financière indépendante de votre volonté : baisse d’au moins ¼ des revenus du ménage, hausse des charges de plus de 35 % du revenu, saisie par la commission de surendettement, etc.

L’aide consiste à vous financer totalement ou partiellement vos mensualités dans la limite de 6 mois, mais aussi les charges de copropriétés et taxes immobilières, ainsi que les frais d’assurance habitation. Le prêt ne peut dépasser les 18 000 €, et son montant dépendra de votre situation (la CIL, Comité interprofessionnel pour le logement attribue un montant au cas par cas après examen de votre dossier).

Il existe de nombreuses aides pour rembourser un prêt immobilier, de la part de la CAF, de la banque ou d’Action Logement. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, étudiez bien les conditions du prêt !

5.0
01
Article précédentComment se faire rembourser par Mister-auto ?
Article suivantComment se faire rembourser un pass Navigo ?
Consultante pour le blog se-faire-rembourser.fr, je suis diplômée depuis 2002 d’un DUT info-com. obtenu à Rennes, option Journalisme. Après une expérience à l’étranger pendant presque trois ans, je suis revenue en France et ai travaillé comme rédactrice pour le journal interne de l’entreprise qui m’employait. Quand l’équipe s’est constituée pour développer un projet de site internet destiné à aider les consommateurs à trouver des solutions face à leur problématique de remboursement, j’ai tout de suite adhéré à l'idée. Car je suis intimement convaincue que chaque problème à toujours sa solution. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et votre retour d’expérience car cela m’importe beaucoup de savoir comment j’ai pu vous être utile ! Bonne lecture à tous et à bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here