Les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites à l’agence nationale pour l’emploi (ANPE) dite Pôle Emploi perçoivent mensuellement par virement bancaire une indemnité chômage appelée allocation de retour à l’emploi (ARE).

<

Pour des raisons qui émanent généralement du bénéficiaire ou de sa banque, le paiement de ladite allocation accuse parfois un retard plus ou moins long, créant une situation d’angoisse et d’incompréhension. Doit-on s’alarmer de la situation ?

Les causes du retard d’indemnisation

  • La non-actualisation ou l’actualisation tardive de la situation mensuelle constituent l’une des principales causes du retard d’indemnisation effectuée par Pôle Emploi. Il faut en effet déclarer mensuellement sa situation au service chômage, autrement Pôle Emploi va bloquer le versement de l’allocation de retour à l’emploi.
  • Quelquefois, la personne fournit des informations mensongères à Pôle Emploi lors de la déclaration ce qui peut entraîner une suspension voire même une suppression définitive de ses indemnités de chômage.
  • Il se peut également que la personne ne remplisse plus les conditions exigées par Pôle Emploi pour permettre le versement de l’ARE. Pôle Emploi constate par exemple que la personne n’a pas effectué suffisamment de recherches d’emploi.
  • De même, lorsque la personne refuse à deux reprises et sans motif légitime une offre d’emploi en lien avec son secteur d’activité, Pôle Emploi pourra suspendre le paiement des allocations. Dans ces cas de figure, la personne est radiée de la liste des bénéficiaires des allocations de Pôle Emploi.
  • Il arrive aussi que les coordonnées bancaires (RIB) transmises à Pôle Emploi soient inexactes. Dans ce cas, il lui est impossible de procéder au versement des allocations. En effet, Pôle Emploi ne peut pas créditer un compte bancaire clos ou appartenant à une tierce personne.
  • Par ailleurs, le retard peut venir d’un problème technique et informatique au niveau de la banque du bénéficiaire.

actualisation pole emploiLes démarches à suivre

Pour éviter tout retard de paiement, il faut avant tout actualiser sa situation dans les temps : entre le 28 de chaque mois et le 15 du mois suivant. Il faudra en plus s’assurer que lactualisation a bien été validée par Pôle Emploi.

  • Pour cela, il faut cocher « oui » à la dernière question : « êtes-vous toujours à la recherche d’un emploi ».
  • Il convient ensuite de vérifier que l’actualisation a bien été transmise à son agence ANPE, en appelant le service téléphonique 3949, en envoyant un message par e-mail à son conseiller ou en se déplaçant personnellement à son agence.

Etant donné le nombre croissant de demandeurs d’emploi, Pôle Emploi peut mettre du temps à traiter les dossiers. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à contacter son agence ANPE pour s’enquérir du délai de traitement de son cas en particulier.

Le retard de paiement pour informations bancaires erronées semble plus facile à résoudre. Il suffit de se rendre directement à son agence ANPE ou encore communiquer ses coordonnées bancaires à son conseiller Pôle Emploi en imprimant son RIB et en allant dans son Espace Client Banque. Le problème va alors se résoudre en l’espace d’un à deux jours.

Retard de paiement de Pôle Emploi, est-ce normal ?
5 (100%) 1 vote

    1 Response to "Retard de paiement de Pôle Emploi, est-ce normal ?"

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.