En France, Pacifica est un assureur de référence dans le domaine de la garantie dommages et celle des accidents de la vie.

Si vous faites partie de ses clients ou si vous souhaitez adhérer à l’un des contrats d’assurance qu’il propose, vous vous demandez certainement quels sont ses délais de remboursement en cas de sinistre couvert. Les réponses dans les développements qui suivent :

Les principes généraux en matière de délais de remboursement

S’il est vrai que les compagnies d’assurance ne se ressemblent pas en matière de délai de remboursement, le code des assurances leur impose le respect de certaines règles dans ce domaine.

Il faut aussi garder à l’esprit que certains sinistres requièrent la patience des assurés, car le plus souvent, il faut du temps pour évaluer leur gravité et leur ampleur ainsi que pour déterminer à qui revient la responsabilité de leur survenance.

Ainsi, parlant de l’assureur Pacifica, le délai de remboursement sera, comme pour tous les autres assureurs, tributaire de la nature du dommage à couvrir.

Les délais pour une assurance dommage Pacifica

Lorsqu’il s’agit d’un remboursement qui rentre dans le cadre d’un dommage matériel, la loi Badinter de 1985 pose un délai maximum de 3 mois à l’assureur non pas pour indemniser, mais pour faire une proposition d’indemnisation.

En plus de ce délai, il faudra aussi tenir compte du fait que l’évaluation du dommage que Pacifica aura à indemniser se fera par un expert, or, le passage de ce dernier n’est conditionné par aucune exigence de délai.

Dans la pratique, l’assureur fera en sorte qu’il agisse dans la semaine ou au plus tard dans la quinzaine qui suit la survenance du sinistre à évaluer.

Parlant maintenant de dommages corporels, Pacifica bénéficie légalement d’un délai maximum de 8 mois pour avancer une proposition d’indemnisation. La raison d’être de ce long délai se trouve dans le fait qu’il faut donner le temps au sinistré de récupérer et de montrer concrètement l’évolution de ses blessures.

Dans la pratique cependant, Pacifica s’efforcera de faire intervenir l’indemnisation plus tôt sauf pour les cas vraiment complexes.

Les délais pour les autres types de dommages

Les règles applicables pour le remboursement d’autres dommages plus spécifiques peuvent varier pour Pacifica, au même titre que pour les autres assureurs.

Parlant par exemple du vol, le délai de remboursement fait le plus souvent l’objet d’une stipulation dans le contrat d’assurance. La pratique veut que ce délai soit d’un mois, le temps de voir si le véhicule volé est retrouvé. Il en est également de même pour les actes de vandalisme.

Pour conclure, la loi pose des principes en termes de délais de remboursement, mais dans la pratique, les délais peuvent être plus courts, Pacifica étant soucieux de soigner la relation qu’il a avec ses clients.

La seule exception à cette célérité sera constituée par les dossiers complexes qui demandent plus de temps d’évaluation.

Notez cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here