Quels sont mes droits en cas de chômage partiel ?

Le chômage partiel intervient dans les situations exceptionnelles de difficultés économiques, comme l’épidémie de COVID-19. Lorsque l’employeur est obligé de diminuer voire de retirer la rémunération de leurs salariés, parce que l’activité baisse ou ne peut plus être exercée, il peut ainsi compenser cette perte de rémunération  en ayant recours au chômage partiel. Découvrez comment fonctionne ce dispositif et quels sont vos droits si vous êtes concerné.

Quels Sont Mes Droits En Chomage Partiel

Qu'est-ce que le chômage partiel ?

Le chômage partiel est une option qui s’offre aux employeurs qui rencontrent des difficultés économiques, autre que le licenciement.

Qu Est Ce Que Le Chômage PartielCette alternative leur permet de réduire l’activité de leurs salariés (et donc leur rémunération) pendant une certaine période. Le chômage partiel est souvent la solution pour la fermeture temporaire d’une entreprise ou la réduction d’activité en-dessous de la durée légale du travail.

Le chômage partiel est financé par l’Etat et par l’Unedic. Ce dispositif prévoit le versement d’une allocation d’activité partielle aux salariés dont l’entreprise rencontre des difficultés financières, avec par conséquent une perte de rémunération.

  • Cette allocation d’activité partielle correspond à 70 % de la rémunération brute.

Pour recourir au chômage partiel, l’employeur doit effectuer une demande d’autorisation auprès de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de sa région. Ce n’est qu’une fois qu’il aura obtenu son feu vert qu’il pourra mettre ses salariés en activité partielle et obtenir l’allocation de l’Etat.

Ces démarches peuvent être effectuées en ligne sur le site activitepartielle.emploi.gouv.fr.

Le délai de traitement de la demande est de 15 jours ( au-delà, l’employeur peut considérer sa demande comme acceptée )

Bon à savoir : si l’entreprise compte plus de 50 salariés, l’employeur devra accompagner sa demande d’autorisation préalable de l’avis du CSE.

Combien de temps dure le chômage partiel ?

Lorsque l’employeur dépose sa demande auprès de la Direccte, l’autorisation de chômage partiel lui est accordée pour une durée de 6 mois renouvelable.

  • Toutefois, l’employeur ne peut dépasser 1 000 heures de chômage partiel par salarié et par an
  • ou 100 heures par an si le chômage partiel est dû à la modernisation ou à la transformation de l’entreprise.

Dans quels cas peut-on avoir recours au chômage partiel ?

  1. L’employeur peut avoir recours au chômage partiel en cas de difficultés économiques (liées à la conjoncture économique ou à des difficultés d’approvisionnement en matières premières) ou en cas de force majeure (intempéries, sinistres).
  2. Il peut également recourir au chômage partiel en cas de restructuration ou de transformation de l’entreprise, s’il ne souhaite pas licencier ses employés. En tous les cas, les circonstances doivent être exceptionnelles.

Chômage partiel : quels sont les droits des salariés ?

En cas de chômage partiel, les salariés payés au Smic verront leur rémunération se maintenir.

Pour les autres, l’indemnité correspond à 70 % au moins du salaire brut horaire, ce qui équivaut à environ 84 % du salaire net horaire.

La rémunération versée doit être, bien sûr, supérieure ou égale au Smic : si ce n’est pas le cas, l’employeur doit verser une allocation complémentaire jusqu’à atteindre le montant du Smic.

  • Le remboursement des indemnités chômage partiel s’élèvent à 7,74 € par heure chômée et par salarié jusqu’à 249 salariés
  • et à 7,23 € par heure chômée et par salarié au-delà de 250 salariés.
  • Dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, ce remboursement est élevé à 8,04 € par heure chômée et par salarié pour toutes les entreprises.
Sylvain Potrel
Sylvain Potrel
225

Bonjour à toutes, Bonjour à tous ! Je suis Sylvain Potrel et je suis rédacteur en chef sur se-faire-rembourser.fr. J’anime une équipe de 3 personnes et j'aide nos lecteurs déterminés à trouver une solution ou au minimum des pistes pour régler, litiges commerciaux, annulation de commande, demande de retour et autres résiliation. Tout cela grâce à des méthodes qui marchent et sans fausses informations. Je test, j’écris, je dialogue avec les entreprises et je récupère vos impressions pour améliorer chaque jours notre site qui permettent à certain d’entre vous d’obtenir gain de cause. Bienvenue sur se-faire-rembourser.fr, Sylvain.

A lire aussi :

Aucun commentaire à Quels sont mes droits en cas de chômage partiel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.